Notre histoire

La terre, une histoire de famille

Dominic Gosselin

Fils d’un producteur de vaches laitières de l’île d’Orléans, Dominic Gosselin s’était toujours promis qu’il vivrait un jour de sa terre, sur son île. En 2008, après avoir consacré 18 ans de sa vie au camionnage, il s’intéresse à un troupeau de chèvres à vendre à Sainte-Croix, dans Lotbinière. Ayant le coup de foudre pour ces animaux affectueux et voyant voit tout leur potentiel pour la production laitière et la transformation, il fera le grand saut en novembre 2009 en acquérant un troupeau de chèvres à Windsor, près de Sherbrooke.

Motivés de créer une entreprise qui prend racine dans leur amour pour l’île d’Orléans, les animaux et le travail de la terre, Dominic et sa conjointe, Dominique Lacasse, suivent un cours d’initiation à la production caprine à Saint-Anselme. Dominic complète ensuite sa formation avec des cours en alimentation et en hygiène des produits laitiers. Sa conjointe, qui a aussi grandi sur une ferme, prend part au projet avec enthousiasme. En deux ans, le noyau de la Ferme Caprins de l’île se forme, et toute la famille s’implique.

Aujourd’hui, 220 chèvres forment le troupeau de l’entreprise, auquel la famille Lacasse-Gosselin porte beaucoup de soins et d’attention. Dans un proche avenir, la Ferme aimerait augmenter sa production à 400, toujours dans des conditions d’élevage respectueuses de ses précieux animaux.

Fromagerie Les Chèvres

Établie en 2015, la Fromagerie Les Chèvres transforme le lait issu des animaux de la Ferme Caprins de l’île. D’ici quelques années, la famille Lacasse-Gosselin souhaite que tout le lait produit sur la ferme y soit transformé en fromage.

En misant sur l’authenticité, la qualité et l’accessibilité des produits, les Lacasse-Gosselin sont convaincus qu’ils arriveront à bien implanter leur gamme de fromages tant sur l’île qu’ailleurs au Québec dans les prochaines années. Ils comptent également développer une série de fromages affinés, plus complexes, qui sauront satisfaire les palais plus avisés.